PDA

View Full Version : Planète devs - Bill Trost, Directeur Créatif



Taome
11-13-2012, 04:32 AM
Nous sommes de retour pour un nouvel opus de notre série « Planète Dévs » de Defiance. Cette fois-ci nous allons parler un peu avec Bill Trost, Directeur Créatif sur Defiance.

Elizabeth Tobey : Pouvez-vous commencer par nous indiquer votre nom, votre fonction et nous expliquer un peu ce que vous faites ?
Bill Trost : Bonjour, je m’appelle Bill Trost. Je suis le Directeur Créatif de Defiance. Cela veut donc dire que je suis en charge de toute la licence Defiance et que je suis le contact privilégié avec notre partenaire SyFy ; je dois ainsi m’assurer que les efforts entrepris par Syfy et Trion restent coordonnés. Je suis impliqué dans tous les sujets concernant Defiance et je dois garder une trace de tout ce qui se passe sur cet univers ; je ne parle pas ici uniquement de l’histoire développée dans le jeu et comment le jeu se porte, mais également de ce qu’il se passe dans la série télévisée. Et rajoutez en plus de cela les différentes tâches et projets entrepris avec nos partenaires externes.

Elizabeth : Quel effet cela fait-il de travailler en même temps sur un jeu et sur une série télévisée ?
Bill : C’est assez fou! Personne n’a jamais fait cela auparavant. Nous travaillons sur ce projet depuis quatre ans maintenant. Heureusement, tous les partenaires que nous avons –aussi bien au niveau du réseau que dans les salles d’écriture- sont tous super créatifs, avec qui il est très facile de travailler. Nous avons été en mesure de travailler tous ensemble et construire, définir Defiance pour que cela soit le meilleur jeu en ligne et la meilleure série télévisée possible.

Elizabeth : Et donc, pour quelqu’un qui aspirerait à devenir designer, à quoi ressemble votre journée type ?
Bill : Un calendrier Outlook rempli de réunions ! Beaucoup de discussions, d’appel, de conférences audio et vidéo. Beaucoup de discussion avec les designers, les artistes, parler avec les gens de SyFy, et s’assurer que nous sommes tous sur la même longueur d’onde – que nous travaillons tous dans le même sens pour que Defiance soit bien un concept global.

Elizabeth : Et que faisiez-vous avant de rejoindre Trion ?
Bill : Je suis chez Trion depuis 2007. Je fais partie des gens qui ont assisté à la création du studio ici à San Diego. Mais avant cela, j’ai travaillé pendant onze ans pour Sony Online et ses différents projets. J’étais un des co-créateurs de l’Everquest original, et j’ai travaillé dessus pendant sept bonnes années. Mais j’ai également travaillé sur énormément d’autres projets pour Sony durant ces onze années.

Elizabeth : Je suis certain que vous avez plusieurs réponses pour celle-là, mais quelle est la chose la plus cool encore jamais réalisée pour le moment sur Defiance, ou alors de quoi êtes-vous particulièrement fier ?
Bill : La chose la plus cool, je pense, c’est que nous arrivons petit à petit à amener ce nouveau monde de science-fiction fantastique à la vie où les gens pourront vraiment découvrir beaucoup de choses, et qu’ils nous reste en plus de cela de l’espace supplémentaire pour rajouter encore et encore d’autres nouveautés. Comme nous travaillons depuis le début pour que ce concept soit abordé en même temps pour être un jeu et une série télévisée, nous avons laissé beaucoup d’espace à explorer. Notre vision de la chose est basée sur le très long terme. Donc, même si nous serons là pour avril 2013, nous avons déjà des plans déterminant à quel point nous désirons pousser l’exploration de ce monde, nous seulement pour le jeu, mais déjà pour la saison 2 et la saison 3 de la série ! Nous sommes tous des fans sans concession de science-fiction et personne parmi nous n’a eu une telle opportunité d’avoir ce jeu massivement multi-joueurs, en ligne, associé avec sa propre série basée sur la licence que nous avons à créer. C’est un peu comme un rêve devenant réalité.

Elizabeth : A quoi ressemble la vie chez Trion ? Qu’aimez-vous plus particulièrement chez Trion, surtout en sachant que vous êtes là depuis le début ?
Bill : Vraiment le truc qui démarque Trion ce sont les gens qui y sont. Je pense que c’est un fait vérifié depuis le début, et qui est encore d’actualité. Ici au studio Trion de San Diego, toutes les personnes ayant rejoint le projet dès sa conception ont déjà par le passé travaillé ensemble, et nous apprécions travailler ensemble. C’est une raison qui nous a fait rejoindre Trion, être en mesure de continuer à travailler ensemble. Je pense que nous avons été vraiment chanceux d’avoir aujourd’hui l’équipe que nous avons été en mesure de construire. Nous avons beaucoup de personnes avec des tonnes d’expérience provenant de jeux divers. Nous avons vraiment une sérieuse expérience des jeux en ligne mais nous avons aussi des personnes provenant des jeux d’action ou du monde des consoles. Cela donne vraiment une bonne combinaison.

Elizabeth : Hormis Defiance, à quoi jouez-vous en ce moment ?
Bill : Pour le moment je n’ai pas vraiment le temps. Mais celui sur lequel je dois faire le temps pour y retourner est le jeu par épisodes de Walking Dead. Je pense que oui, il le faut. J’ai joué au premier épisode et j’ai récupéré le second, mais je n’ai toujours pas eu le temps d’y jouer. Je pense que ce jeu est vraiment bien réalisé, super cool. J’adore l’ambiance qu’ils ont réussi à reproduire. Avant cela, le dernier jeu complet sur lequel je me suis attardé est Dead Island. Vous voyez le thème ici ?

Elizabeth : Et en dehors des jeux, quels sont vos hobbies ?
Bill : Ma femme et moi avons un chiot de huit mois nommé Bailey qui nous prend énormément de temps. C’est une excellente chienne récupérée à la fourrière. Ils nous ont dit qu’elle était mi-batard, mi-terrier, mais elle pourrait en fait être à peu près n’importe quoi. Elle est fofolle et nous apporte beaucoup de rires. Je suis également un grand fan de sport, j’attends avec impatience la fin de la saison de football (américain) et de celle de baseball.

Et voilà, c’est la fin de notre Planète devs cette semaine, n’oubliez pas de faire un tour sur nos forums pour parler de Defiance avec vos amis, mais également de nous suivre sur Facebook et Twitter pour rester au goût du jour et ne rater aucune information.